Sentiment 26







Editions : Michel Lafon
Auteur : Gemma Malley
Pages : 317




Bilan :Un roman bien écrit avec une histoire vivante et addictive !





Je n'avais jamais lu de roman de Gemma Malley, le titre et le résumé m'interpellaient, il fallait que je tente, pari gagné !


2065. Après une guerre qui a plongé le monde dans le chaos, le Guide Suprême a pris le commandement de la dernière Cité. Ce refuge, ceinturé d’une muraille fortifiée, est organisé en différentes castes : de A à D, des citoyens Admirables aux citoyens Déviants. Pour préserver l’harmonie, tous ont subi une lobotomie. C’est la garantie qu’ils n’agiront jamais contre le Système et respecteront les Sentiments, le livre qui régit leur moralité. Et surtout qu’ils ne s’aventureront pas hors de l’enceinte, chez les Damnés – ces odieuses créatures qui hantent la nuit de leurs cris inhumains… 
Evie, 16 ans, une B, travaille pour le gouvernement et étiquette d’une lettre, jour après jour, l’ensemble des habitants. Promise à Lucas, être froid et distant, parfait A et futur haut dirigeant, elle est en fait amoureuse de son frère Raffy, infréquentable D. Et quand le Système lui ordonne de bannir Raffy sur les terres des Damnés, elle refuse de s’exécuter. Elle trouve un soutien inattendu en la personne de Lucas. Auront-ils la force de s’opposer, ensemble, à la Cité ?

Commençons par le cadre de vie qui tient un rôle primordial dans cette dystopie ! Evie est une jeune fille qui vit dans la Cité, une ville dans laquelle chaque être humain a été "ôté de son mal" par une opération, ce qu'on appelle le "Nouveau Baptême". Tous suivent des règles fixées par le Guide Suprème qui les maintient dans une sorte d'illusion selon laquelle ils doivent obéir pour rester dans le droit chemin sous peine de changer d'étiquettes. Ce système m'a déroutée, je l'ai trouvé ... Je ne sais pas comment vous dire ... Les habitants n'y sont pas libres et pourtant, ils ne s'en rendent pas compte et acceptent ce système.
Ils sont classés par étiquette allant de A à D et progression comme descente au sein de cette échelle sont possibles. J'ai trouvé toute cette organisation très bien conçue et imaginée, avec des références et des détails qui m'on permis de bien m'ancrer dans l'histoire.
Une histoire qui m'a plu car elle nous amène de découverte en découverte et ne laisse pas le temps de s'ennuyer ! Evie va apprendre beaucoup de choses sur elle comme sur les autres. Cette jeune fille m'a plu pour son aplomb bien caché derrière ses doutes. Elle a peur d'elle-même et de ses actes mais au fil du roman on la sent grandir et comprendre de nombreuses choses !
Raffy quant à lui m'a agacé la majorité du temps. Il est têtu, impulsif et ... Non, je n'ai pas accroché avec ce personnage ! Sa rébellion contre tout, son entêtement ... Ses actes m'ont passablement énervée ^^
Je lui ai largement préféré son frère, Lucas, auquel Evie est promise officiellement. Il m'a touchée et émue. Je ne vous en dirai pas plus pour garder un peu de surprise mais en tout cas, c'est bien lui, mon personnage préféré, pour son courage et sa détermination.
L'écriture de Gemma Malley est fluide et agréable à suivre. Elle est simple et clair. J'ai vraiment apprécié la précision et la recherche dans l'histoire qui ne reste pas en surface mais s'appuie sur des détails et anecdotes !

Enfin voilà, j'ai apprécié lire ce roman dans lequel j'ai pu me plonger aisément dans la vie dans la Cité. Les personnages ont chacun leur différence, leur vécu et ça m'a permis de réellement entrer dans l'histoire !



Commentaires

  1. Réponses
    1. Une bonne entrée en matière je trouve, on comprend bien le principe !

      Supprimer
  2. ah! qu'est ce que je disais... je le veux! jolie chronique^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je le conseille :) J'espère que tu aimeras également :)

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Un petit commentaire ? Ça fait toujours plaisir :)

Posts les plus consultés de ce blog

Un long dimanche de fiançailles

Petit Pays