Immortels T2


Afficher l'image d'origine




Editions : Blackmoon
Auteur : Cate Tiernan
Pages : 384


Bilan : Un deuxième tome un peu moins passionnant mais qui est une bonne transition vers la clôture de la trilogie !










Nasty trouve tant bien que mal sa place à River's Edge, où elle réfléchit à son passé et à ses nouveaux choix de vie. Mais la présence de Reyn reste problématique : Nasty le désire autant qu';elle le hait. Elle ne peut l'aimer car il a tué sa famille, et pourtant... Une nuit, Nasty fait un cauchemar troublant, où apparaît son ancien ami Incy, qu'elle n'a pas revu depuis sa fuite. Elle le voit devant un feu de bois où se consument les autres membres de leur ancienne bande. Peu de temps après, Nasty se surprend à effectuer un acte de magie sans le vouloir, comme si sa nature originelle se réveillait en situation de danger. L'instant n'a duré qu'une seconde, mais elle a bel et bien pratiqué de la magie noire, une forme d'énergie détectable par les immortels à la recherche d'autres immortels... comme Incy.

Ce deuxième tome de la trilogie est l'occasion de voir Nastasia développer ses compétences en magie blanche. Elle suit les cours proposés à River's Edge et tente de s'investir même si elle ne se sent pas forcément à sa place. 
Mais les événements vont se dérouler de telle sorte que Nasty se sentira perdu au sein du centre. Entre les cauchemars très réalistes qu'elle fera d'Incy, la mésentente avec Reyn mais également les incidents qui vont survenir, Nasty prendra tout pour elle, considérant que tout est sa faute et ne sera que davantage frustrée de rester à Rvier's Edge, auprès de ces gens qu'elle ne pense pas particulièrement affectionner. 
Au travers de cette suite, notre héroïne va donc faire différents choix qui bouleverseront la vie des personnes autour d'elle, mais elle fera également des découvertes sur les immortels qui la laisseront perplexes quant à ses décisions. 

Grâce à ce tome, on apprend à découvrir autrement plusieurs personnages, dont River. Celle qui semble être aimante et protectrice face à n'importe qui, va révéler sa part sombre, son passé. Cela va bien dans le sens de l'histoire avec la possibilité pour chacun de changer.

Nasty se montre réellement perdue et indécise dans ce livre. C'était déjà un de ses traits de personnalité précédemment mais je l'ai trouvé bien plus prononcé ici Elle ne sait que faire, se pense toujours coupable de tout et cela peut devenir agaçant à la longue, comme si elle avait constamment besoin qu'on la remette dans le droit chemin. Elle va rejeter ses amis immortels, mais au final, ils lui sont nécessaires pour affronter la réalité, sa réalité.
Son histoire avec Reyn qui avance puis recule sans cesse ne donne qu'une envie : qu'ils arrêtent de se prendre la tête pour enfin être ensemble !

Un deuxième tome que j'ai trouvé moins exaltant que le premier mais qui reste dans une bonne continuité de l'histoire. J'ai tout de même été satisfaite de la fin qui m'a donné envie de poursuivre et de terminer la trilogie.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Un long dimanche de fiançailles

Petit Pays