Ma Raison de Respirer




Editions : PKJ
Auteur : Rebecca Donovan
Pages : 576



Bilan : La fin de cette trilogie a surpassé mes attentes, c'est un roman dur, mais magnifique







J'attendais ce roman avec impatience, me demandant comment les choses allaient tourner après le deuxième tome !

Emma aura-t-elle droit à son happy end ? Deux ans après avoir brisé le coeur d'Evan, Emma ne parvient pas à l'effacer de sa mémoire. Quand un carton plein de souvenirs ressurgit, l'armure d'Emma se fissure. Toutes ses émotions passées reviennent l'assaillir. Pour oublier, elle devient accro à l'adrénaline. Soirées, alcool, garçons : rien ne semble pouvoir combler ce vide qui la consume. Jusqu'à une rencontre décisive, qui bouleversera toutes ses certitudes...

On retrouve Emma à la fac, vivant avec des amies en colocation, Sarah est en France pour ses études, leur séparation est difficile mais l'été approche et elles le passeront ensemble. Emma ne me paraissait pas aller plus mal que ça au début du roman, jusqu'à ce qu'une de ses amies tombe sur un carton de son ancienne vie. Cet événement va plonger Emma dans un désarroi indescriptible, faisant resurgir Evan de sa mémoire.
Comme pour chasser son passé, elle va se mettre à boire, sortir, et ses amies vont s'inquiéter. 

Emma va rencontrer Cole, un garçon avec qui elle passera beaucoup de temps sans jamais dire qu'ils sont en couple, par peur de l'engagement, comme si cela allait empêcher Cole de souffrir, et elle de se perdre. 
Un autre événement va venir achever la jeune fille qui ne s'en remettra pas. Elle errera, perdue dans son monde peuplé de malheurs, piégée par ses démons passés. 
C'est ce moment-là qui signera le retour d'Evan, alors qu'Emma n'en veut pas. Elle fera tout pour qu'il la déteste, alors que lui ne cherche qu'à comprendre.

Il y a un flot d'émotions dans ce roman, joie, peur, haine, amour, chaque personnage passera des unes aux autres, mais surtout Emma et Evan. Après tout ce qui s'est passé dans leur vie, tout au long du roman on se demande le moment où ils s'avoueront enfin leurs actes, et où ils prendront la décision de leur avenir.
Emma va apparaître comme morte, écorchée vive, fragile dans ce roman, une face d'elle que l'on ne connait pas, mais qui est bouleversante.   

Je ne saurais comment décrire ce qu'il va se passer tant c'est complexe, effrayant et beau à la fois. C'est un pari réussi pour l'auteur qui fait vivre à ses héros comme à nous des sensations toutes plus intenses les unes que les autres. C'est saisissant ...

Je reste encore sous le choc de l'intensité de ce roman. Il m'a captivée, encore plus que les précédents, par les souvenirs et les sentiments qui se rappellent aux personnages. J'ai adoré, tout simplement, et je conseille cette trilogie à ceux qu'elle pourrait intéresser.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Et tu n'es pas revenu

Un long dimanche de fiançailles