Miss Peregrine et les enfants particuliers. Trilogie




 
Editions : Bayard Jeunesse
Auteur : Ransom Riggs
Pages : Tome 1 : 448 - Tome 2 : 512 - Tome 3 : 587

Bilan : Une très bonne trilogie, on est captivés par l'histoire et tout se lit très vite !



Après en avoir beaucoup entendu parler, j’avais envie de découvrir ce qui se cachait sous cette histoire … Je parle ici de la trilogie en général, en me concentrant sur le premier tome afin de ne pas trop en dire ;)

Jacob Portman, 16 ans, écoute depuis son enfance les récits fabuleux de son grand-père. Ce dernier, un juif polonais, a passé une partie de sa vie sur une minuscule île du pays de Galles, où ses parents l'avaient envoyé pour le protéger de la menace nazie. Le jeune Abe Portman y a été recueilli par Miss Peregrine Faucon, la directrice d'un orphelinat pour enfants "particuliers". Selon ses dires, Abe y côtoyait une ribambelle d'enfants doués de capacités surnaturelles, censées les protéger des "Monstres".
Un soir, Jacob trouve son grand-père mortellement blessé par une créature qui s'enfuit sous ses yeux. Bouleversé, Jacob part en quête de vérité sur l'île si chère à son grand-père. En découvrant le pensionnat en ruines, il n'a plus aucun doute : les enfants particuliers ont réellement existé. Mais étaient-ils dangereux ? Pourquoi vivaient-ils ainsi reclus, cachés de tous ? Et s'ils étaient toujours en vie, aussi étrange que cela paraisse...

Avec cette trilogie, on découvre Jacob, un adolescent ordinaire, qui va voir sa vie bouleversée à la suite de la mort de son grand-père. Les deux hommes ont toujours été proches, et lorsqu’il était petit, Jacob aimait entendre son grand-père lui raconter ses histoires de jeunesse. Jeune à l‘époque, Abe avait vécu la première guerre mondiale et s’était retrouvé dans un orphelinat où une curieuse tribu semblait vivre. Des enfants dotés de dons dont Abe avait même des photos qu’il montrait à son petit-fils, mais les trucages étaient flagrants sur celles-ci. 

Un jour, Jacob reçoit un appel paniqué de son grand-père, lui intimant de se mettre en sécurité car « ils » arrivent, les monstres dont il lui avait également raconté l’existence. Le jeune homme décide de rendre visite à Abe, pour s’assurer que sa crise de panique est passée, mais lorsqu’il arrive, son grand-père a été attaqué par une étrange créature, il décède sous ses yeux avec d’étranges paroles comme adieux.

Pris pour un fou, découvrant une ancienne lettre de la fameuse Miss Peregrine, Jacob décide d’aller sur l’île qui a accueilli son grand-père. Il ne sait pas exactement pourquoi, mais il doit s’y rendre, pour comprendre…  

J’ai tout simplement dévoré le tome 1, on entre dans l’histoire très rapidement, intrigué, et on découvre avec Jacob, la vie d’Abe chez les enfants particuliers. 

En terminant ce premier roman, j’ai eu un peu peur pour les suivants, me demandant ce qui pouvait bien se passer dans les deux autres livres, et si cela n’allait pas être trop tiré par les cheveux … Je n’ai pas été déçue par la suite de ma lecture car tous les éléments sont fluides et s’assemblent à merveille. On en découvre toujours plus sur les enfants particuliers, de nouveaux lieux, de nouvelles personnes, qui donnent une dynamique à l’histoire, tout en restant en cohérence avec le sujet initial.

La plume de l’auteur est agréable, les faits anciens bien expliqués de sorte à ce que l’on comprenne ce qui se passe, les personnages sont intéressants et bien construits, les photos qui illustrent les romans sont un véritable plus que j’ai apprécié, en bref : j’ai adoré cette trilogie !!

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Et tu n'es pas revenu

Un long dimanche de fiançailles