Petit Pays





Editions : Grasset
Auteur : Gaël Faye
Pages : 224



Bilan : La guerre au Rwanda, le génocide rwandais, cela ne vous parle pas ? Alors je vous conseille ce livre, pour comprendre.


En 1992, Gabriel, dix ans, vit au Burundi avec son père français, entrepreneur, sa mère rwandaise et sa petite sœur, Ana, dans un confortable quartier d’expatriés. Gabriel passe le plus clair de son temps avec ses copains, une joyeuse bande occupée à faire les quatre cents coups. Un quotidien paisible, une enfance douce qui vont se disloquer en même temps que ce « petit pays » d’Afrique brutalement malmené par l’Histoire. Gabriel  voit avec inquiétude ses parents se séparer, puis la guerre civile se profiler, suivie du drame rwandais. Le quartier est bouleversé. Par vagues successives, la violence l’envahit, l’imprègne, et tout bascule. Gabriel se croyait un enfant, il va se découvrir métis, Tutsi, Français…


Gabriel est un jeune homme vivant au Burundi dont la vie va être bouleversée par la guerre qui va se déclencher dans son pays, mais également au Rwanda, pays d’origine de sa mère.

Lui qui menait une petite vie paisible, entourée de sa famille et de son groupe d’amis, va peu à peu prendre conscience de la cruauté des hommes, et de ce dont ils sont capables. Ces événements vont le faire grandir trop vite, lui faire voir des choses que personne ne devrait voir, peu importe son âge ...

On entre dans la vie d’un garçon insouciant qui vole des mangues avec ses amis pour gagner un peu d’argent, et on le voit évoluer, on le voit se rendre compte de la situation, et on apprend comment lui et sa famille vont survivre, ou plutôt tenter de survive ...

C’est un roman poignant, où l’on est forcé de constater la dureté de la vie, où l’on s’insurge face à cette violence qui a détruit des familles entières, car vivant ou mort, chacune des personnes ayant vécu ces drames n’en sort pas indemne …

Quelques rappels historiques :

Ces massacres ont eu lieu au début des années 1990, opposants les Hutu et les Tutsi, les Forces Armées Rwandaises et le Front Patriotique Rwandais.

Le Burundi et le Rwanda sont deux pays marqués par le clivage entre Hutu et Tutsi, agriculteurs contre éleveurs de bétails. Cette division sociale et l’hostilité entre les deux partis n’ont fait que s’accentuer lors de l’arrivée des colons européens.

C’est à la suite d’un attentat ayant tué le président du Rwanda en avril 1994, que ses fidèles, des Hutu, décident de massacrer la population de Tutsi, et tous ceux qui ne suivraient pas leurs idées.

La guerre civile au Burundi s’est déclarée en 1993, avec un coup d’état contre le président Ndadaye.


Chacun de ces pays, mais également d’autres, vont subir des atrocités avec des massacres de masse. 

Au Rwanda, on estime qu’entre avril et juillet 1994, près de 800 000 rwandais ont été tués, principalement des Tutsi et des opposants au FAR.

Commentaires

Enregistrer un commentaire

Un petit commentaire ? Ça fait toujours plaisir :)

Posts les plus consultés de ce blog

Un long dimanche de fiançailles